5 livres que les entrepreneurs devraient lire cet été

Entrepreneur

On ne le dira jamais assez, lire apporte de nombreux bienfaits pour l’esprit et pour le corps. Cela aide à réduire le stress, permet de mieux dormir, aide à la concentration et fait travailler la mémoire… Entre autres. Les mois d’été sont souvent les meilleurs moments pour faire une pause lecture et s’éloigner un peu de son écran d’ordinateur. Amis entrepreneurs et chefs d’entreprises, voici donc nos conseils sur les livres à emporter dans votre valise cet été.

La période des soldes d’été met toujours en émoi les lecteurs, qu’ils soient assidus ou du dimanche. En pénétrant dans une Fnac, nous apercevons des étalages de livres en promotion à perte de vue. Un nombre incalculable de pages et d’encre qui résonnent à notre esprit comme une sentence à la fois cruelle et heureuse. L’amertume de nous dire que nous n’avons rien lu se téléscope aussitôt avec le plaisir de nous dire qu’il nous reste tant à découvrir. Et puisqu’en juillet-août le temps est une variable ajustable, on se précipite sur le “coup de coeur du magasin” qui au final sera un plutôt “le crève coeur” de notre été. Pour ne pas se tromper dans cet océan de lecture, il faut viser juste en se focalisant sur des ouvrages ludiques, distrayants, instructifs et inconnus au bataillon du grand public. Que ce soit pour perfectionner votre savoir digital ou vos méthode de recrutement, que le verbe soit en français ou en anglais, voici une liste de nos “best-sellers” favoris. Sur ce, bonne lecture et n’oubliez pas de prendre des notes car la rentrée n’est jamais très loin…

The Four-Dimensional Human by Laurence Scott  

D’un « j’aime » sur Facebook aux newsletters venues tout droit de sites marchands américains en passant cette angoisse égotique de ne pas avoir assez de like sur une photo Instagram. Dire que le digital influe et impact nos vies est un doux euphémisme, n’est-ce pas ? Internet et les réseaux sociaux se sont tellement insinués dans nos vies de manière malicieuse qu’il en est parfois difficile de remarquer la frontière entre digital et le “IRL”. A la manière d’un anthropologue, l’écrivain Laurence Scott  tente de retrouver un fil d’ariane dans ce dédale numérique. Avec son ouvrage « The Four-Dimensional Human« , cet académicien britannique dresse un panorama de nos us et coutumes sur le web avec comme principal sujet d’étude, l’être humain. Scott explique comment, depuis son avènement nous sommes passé d’un monde tridimensionnel à l’ajout d’une quatrième dimension, celle de l’ultra connexion et du bombardement d’informations où nous projetons nos « soi(s) » idéalisés. Il s’applique à mettre en lumière comment internet et les réseaux sociaux nous ont drastiquement façonnés et influencent nos rythmes de pensées, notre comportement, notre perception, nos émotions et même notre conscience, et donc notre inconscience. En proposant une étude philosophique de la technologie, ce livre a remporté le « Royal Society of Litterature Jerwood Prize » en 2015, et fut nommé « Livre de l’année » par le Sunday Times en 2016. Pas encore traduit en français, il vous faudra renouer avec la langue de Shakespeare pour en saisir toute la profondeur. Si votre niveau ne le permet pas, nous pouvons vous conseiller de vous rabattre sur un ouvrage du philosophe français spécialiste des technologies, Michel Puech. Les deux auteurs traitent à peu près des mêmes sujets avec un style d’écriture assez similaire.

« Les enfants de la digitalisation grandiront en s’attendant à solidement occuper l’espace et à vivre de façon prolifique dans celui des autres. Leur force sera mesurée tout comme la densité des fibres des muscles, en fonction du tissage de leur connectivité. »

Who: The A Method for Hiring,  Geoff Smart & Randy Street

Si à la rentrée vous avez prévu de renforcer votre équipe, voici un livre qui vous explique comment recruter le candidat idéal. Cela paraît simple, malheureusement c’est souvent un vrai casse-tête pour les recruteurs et les chefs d’entreprise car engager une mauvaise personne fait perdre énormément de temps et d’argent. Au point que les auteurs Geoff Smart et Randy Street en sont arrivés à un postulat radical. Le vrai problème des business en difficulté ne réside pas en de mauvais choix stratégiques mais en de mauvais choix d’équipe. Le recrutement a souvent trop été minimisé dans les bilans d’échecs des entreprises et trop maximisé dans leurs succès. Les deux auteurs savent de quoi ils parlent puisque Geoff Smart est le fondateur de ghSMART, une firme de consulting en management qui accompagne les grands leaders à développer leur entreprise, et Randy Street en est le managing partner. À eux deux, ils se sont penchés sur plus de 1 300 heures d’entretiens d’embauche avec plus de 300 CEO, ce qui en fait la plus grande étude sur ce segment jamais entreprise. À l’issue de ces analyses, les deux spécialistes ont isolé les principaux éléments qui font un recrutement à succès pour créer une méthode étape par étape, simple, efficace et en anglais. Adaptée autant à la grosse entreprise qu’au petit commerçant, son taux de succès serait de 90%. D’ailleurs si cet article vous plaît tant mieux, le rédacteur a été recruté grâce à cette méthode. CQFD.

« En business, vous êtes qui vous recrutez. »

Les outils des géants – Leurs clés pour réussir, Timothy Ferriss

Si vous avez aimé le premier livre de Tim Ferriss « La semaine de quatre heures », il y a de grandes chances que vous apprécierez son deuxième ouvrage « Les outils des géants – Leurs clés pour réussir« . Cette fois-ci, l’entrepreneur et auteur américain, plusieurs fois best-seller du New York Times, regroupe sur papier le fruit de ses nombreuses interviews effectuées via son podcast, le « Tim Ferriss Show ». Des émissions qui ont d’ailleurs déjà été téléchargées plus de 100 millions de fois. Parmi ses invités de renom, nous pouvons citer par exemple, Jack Dorsey le fondateur de Twitter, l’acteur Kevin Costner, ou même Arnold Schwarzenegger ! Dans ces échanges, ces personnalités issues de tout milieu, que ce soit du monde du business, de la politique ou d’Hollywood, livrent habitudes, modes de vie et secrets qui leurs ont permis d’atteindre le succès. Que lisent-ils ? Que se disent-ils tous les matins en se levant ? Comment organisent-ils leurs journées ? Il est intéressant de remarquer que la formule magique vers la gloire n’existe pas et que chacun, selon sa personnalité et son histoire personnelle, se forge sa propre méthode. Plus qu’une inspiration, ce livre vous donne les clefs pour changer votre train-train quotidien et, qui sait, vous permettra d’atteindre des sommets.

« Les super-héros que vous avez dans la tête sont tous des êtres imparfaits qui ont tournés une ou deux faiblesses en avantage. »

Je veux vendre mieux – Petit guide à l’usage des entrepreneurs qui veulent être plus efficaces, Sylvain Tillon

Avec ce titre à rallonge, Sylvain Tillon matérialise l’erreur de nombreux entrepreneurs. Le titre ne promet pas de “plus” vendre, mais de “mieux” vendre. Une nuance qui doit changer totalement la manière d’appréhender votre entreprise. Co-fondateur de Tilkee, startup qui propose une solution de génération de leads qualifiés, l’auteur livre à la manière d’un journal de bord ses expériences et ses échecs entrepreneuriaux. De sa propre expérience, qu’il intellectualise, il propose alors des démarches commerciales novatrices basées sur l’efficacité plutôt que sur la vitesse. Destiné aux entreprises qui souhaitent développer leurs business, ce guide explique toutes les actions commerciales à appliquer, de la prospection téléphonique à la fidélisation, en passant par le CRM, les propositions commerciales, l’automatisation ou encore les actions  de lead marketing. Bien sûr, tout le monde n’a pas la fibre commerciale, certes, mais lorsque l’on lance son entreprise, le développement de son CA passe bien évidemment par une bonne compréhension des canaux de ventes. Alors avec un peu de volonté, de la persévérance et avec l’aide de ce livre, il vous est tout à fait possible d’apprendre à mieux vendre et faire décoller votre business.

« Place à la génération de lead, au nurturing, au tracking, au marketing automation, au sales automation ! »

Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études, Olivier Roland

Halte aux idées reçues ! Faire des grandes études ne garantit pas une vie professionnelle parsemée de succès et de récompenses en tout genre. De même, ne pas avoir de diplôme en poche ne signifie pas être destiné à rater sa vie et à faire un métier qui ne nous épanouit pas. Avec son livre au titre provocateur, Olivier Roland met à bas tous les préjugés et vient critiquer le système d’éducation traditionnel et ses croyances. Son livre s’adresse autant aux salariés enfermés dans une routine métro-boulot-dodo qu’à tous ceux et celles qui souhaitent sortir des sentiers battus et se lancer dans l’entreprenariat. L’entrepreneur et bloggeur français l’appelle même « Le guide des rebelles intelligents au 21ème siècle« . Il lui a fallu près de quatre ans pour terminer son ouvrage. Documenté à la fois sur son expérience personnelle, il fonda une entreprise à 19 ans sans aucun diplôme, que sur des références scientifiques mondiales et plus de 400 enquêtes, il met toutes les chances de son côté pour étayer méticuleusement sa problématique. Sa principale idée ? Le système éducatif évolue plus lentement que la société elle-même. Il apparaît dès lors forcément un constant retard entre ce qu’on nous enseigne et ce à quoi nous allons être confronté. C’est donc à chacun de devenir son propre “Hussard noir”. Roland apporte une méthode pour reprendre sa vie professionnelle en main en adoptant un autre état d’esprit : hacker son éducation, booster sa volonté, apprendre comment vraiment apprendre, augmenter son QI, créer l’entreprise de ses rêves… l’auteur essaye d’inculquer une autre philosophie de vie à ses lecteurs en leurs donnant des exemples concrets et des cas pratiques appuyés par la science. Par ailleurs, son livre a déjà convaincu Oussama Ammar, entrepreneur et cofondateur de The Family. Alors, allez-vous faire partie des rebelles du XXIème siècle ?

« Passer des années à apprendre des choses dont pour l’essentiel vous ne vous servirez pas et qui vont s’échapper de votre cerveau sans vous avoir été utiles n’est pas ce que j’appelle une éducation très efficace. »

Bonus, Les lois fondamentales de la stupidité humaine, Carlo Cipolla

Pas envie de lecture orientée business ? Pas de soucis, finissons sur une note plus légère : « Les lois fondamentales de la stupidité humaine« , de Carlo Cipolla. Pour ce brillant historien italien, professeur à Berkeley, même les prix Nobel n’échappent pas à la stupidité. Son but dans son livre ? Comment évaluer l’impact de la stupidité humaine sur nos destins personnels et sur l’ensemble de la société ? À l’aide d’un humour très British, Cipolla déguise une analyse comique de la stupidité propre à l’espèce humaine derrière un ton scientifique. Pour lui « l’humanité se divise en quatre grandes catégories : les crétins, les gens intelligents, les bandits et les êtres stupides ». On ne vous en dit pas plus, nous vous laissons découvrir les 5 lois de la stupidité humaine selon Cipolla !  

« On rencontre toujours le même pourcentage d’individus stupides, pourcentage qui (…) dépassera toujours vos attentes. »